Effigie Forgaill du Clos de Montamer

 

Effigie Forgaill du Clos de Montamer

 

"Gail" est née le 23 janvier 2009 à l'élevage du Clos de Montamer, sa maman n'est autre que Forgaill Autre Finistère "Sterenn" et son papa Vol de Nuit du Clos de Montamer "Garou".

Voir son pedigree

Voir 'Gail' photographiée lors de la Nationale d'Elevage 2010

Femelle zibeline - Indemne AOC
Cotation "Recommandée" - TAN A
La "deuxième maman" de "Gail" est Chantal Douillet, élevage du Pré Luneau

"Gail" lives with Chantal Douillet, at the "Pré Luneau" kennel

L'histoire de « Gail » vient de loin…

D’un côté, il y avait cette envie chez moi de faire « pencher les Forgaill du côté obscur de la force » et de se laisser tenter par le tricolore… De l’autre, il y avait les discussions avec Betty Derrien sur les étalons potentiels pour « Sterenn »… « Garou » faisait partie de la liste des prétendants et j’ai croisé les doigts très forts pour qu’il devienne définitivement l’élu ! J’étais tombé sous le charme quelques temps plus tôt de Belle De Nuit du Clos de Montamer « Broadway » et le mariage Garou/Sterenn permettait de reproduire le même style de pedigree, avec bien sûr une « petite note Forgaill » qui n’était pas pour me déplaire…

 Alors, lorsque Betty a pris la décision de concrétiser cette union, mon sang n’a fait qu’un tour et j’ai eu envie de prendre une femelle charbonnée sur la portée, étape indispensable pour me conduire vers la couleur tricolore (mes femelles actuelles étant toutes dominant sable). Sterenn a vu les choses en grand puisque 4 femelles sont nées en plus de 2 garçons. Au cours des premières semaines, j’ai guetté l’arrivée des photos dans ma boîte mail, chaque fois un peu plus impatient, et c’est à 6 semaines que nous sommes allés voir les bambins « pour de vrai ». Le choix fut particulièrement difficile !!! Il aura fallu plusieurs heures d’hésitations, de discussions et un trajet de retour pour « décanter » et enfin élire cette petite puce… rebaptisée officiellement Effigie Forgaill du Clos de Montamer.

« Gail » est arrivée à la maison à l’âge de 3 mois et nous avons été immédiatement séduits par son caractère de charmeuse, un brin chipie, et en tout cas très dégourdie ! Elle a été tout de suite à l’aise dans la maison, la marche en laisse fut naturellement acquise, une sortie en concours d’Agility et une autre en ville révélant sa stabilité de tempérament en toutes circonstances. Elle s’est immédiatement liée d’amitié avec Henfield, fut inspectée sous toutes les coutures par sa grand-mère Letty, invitée à jouer par sa cousine Cantate… et tenue en respect (dans un premier temps) par la Reine Mère Texelle ! Les liens avec Zoltan furent immédiats, « Gail » est très douce dans son approche et Zoltan était ravi d’avoir un bébé à câliner.

Mais depuis le départ de toute cette histoire, j’avais bien présent à l’esprit que la maison des Forgaill affiche complet et que si je veux poursuivre l’élevage avec la même éthique, la même proximité avec les chiens, la même attention apportée à chacun, je ne peux pas pour l’instant accueillir un 5e élément… Il me fallait donc trouver une « famille idéale » à cette petite demoiselle, tout en maintenant le lien avec elle.

C’est lors de la Nationale d’Elevage que le déclic s’est produit, au cours d’une discussion, Chantal Douillet évoquait le jour hypothétique où un nouveau Colley agrandirait la famille du « Pré Luneau ». Un chiot qui bien sûr serait un coup de cœur, et dont les origines seraient fidèles aux lignées qui depuis toujours l’ont faite vibrer… Quelques heures plus tard, Mélanie faisait la relation entre cette conversation et la petite « Gail », me suggérant de proposer cette dernière à Chantal. Je dois dire que ça se tenait : un pedigree avec autant de chiens que Chantal a admirés… J’avais effectivement des arguments pour la convaincre !!! Avec à la clé une série de photos de Mélanie…

« Gail » a profité d’un pont de mai pour rejoindre la Sarthe, elle grandira donc désormais sous l’œil attentif de grand-papa !!! Je suis vraiment très heureux que Chantal ait répondu positivement à cette proposition et particulièrement ravi du nouveau lien que « Gail » vient symboliser… Petite explication pour ceux qui me connaissent depuis peu, j’ai rencontré Chantal en 1992, quelques mois après la disparition tragique de Chantal Delhumeau et sa famille. Pendant les années qui ont suivi, la poursuite de l’élevage de Florange fut une priorité, et puis il y a eu aussi le parcours des Pré Luneau… Les chiens ont bien entendu marqué cette amitié, je pense entre autres à Dundee, à son fils Imago, à Jéromine, à Thorgal…

Je suis fier que « Gail » puisse marquer un nouveau départ de tout cela.

"Gail" revient régulièrement en vacances et nous en sommes ravis!!!

This new puppy is a long story... I put in my mind to breed tricolours one day but all my current bitches are dominant sable... So when Betty decided to mate "Sterenn" to her homebred "Garou", I was really interested!!! I chose "Gail" in a litter of 6 puppies (2 dogs, 4 bitches) and it was not so easy... But "Gail" had "something special". My only problem is that I have no room for a new dog so I looked for the "the perfect home" for Gail with breeding terms. By luck, my old friend Chantal Douillet fell in love with this puppy so Gail now lives with her grandfather.

 Gail has a super temperamment and we really enjoyed the days she spent at home... By luck, she often comes back for holidays!!!

Ses résultats en Classe Ouverte

21.04.2013: Cerans-Foulletourte (Nationale d'Elevage) 17e Exc juge M.Christophe Dancoisne. "Gail" est désormais recommandée.
04.06.11: Malicorne (Régionale d'élevage) Exc juge M.Sambucco (I)

Ses résultats en Classe Jeune

23.05.10: Bains/Oust (Régionale d'élevage) 3e exc juge M.Christophe Dancoisne
24.04.10: Roiffé (Nationale d'Elevage) Exc juge M.Boris Cavillac + TAN A

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site